LIVE!

Quelle émotion !
L’émotion de notre première saison dans l’Usine à Gaz. C’est la joie fébrile de faire vibrer enfin ce magnifique nouveau plateau, de voir s’activer les technicien·nes sur les passerelles et dans les coulisses, d’accueillir les premier·ères artistes. C’est la perspective réjouissante de percevoir les échos des soundchecks dans la salle de concert. C’est l’impatience d’entendre résonner les applaudissements du public et puis le brouhaha des commentaires dans le foyer, enthousiastes ou plus circonspects, le son des verres qui s’entrechoquent, des chaises que l’on déplace, de la machine à café qui s’active. Car c’est bien de cela dont il s’agit, préparer une fête. Que dis-je, un Festival d’inauguration ! Partager ce que nous avons imaginé pour vous et ouvrir enfin ce lieu. En live.
Parmi les spectacles accueillis cette saison, plusieurs artistes interrogent notre rapport à l’existence avec humour, ardeur et impertinence. Que faisons-nous de notre vie ? Quelle attention portons-nous à celle des autres, et au reste du vivant ? Comment concevons-nous l’idée de notre fin ? Quelles trajectoires nous faut-il emprunter pour survivre ou parfois simplement être ? On peut se demander si l’expérience bouleversante de la pandémie ne nous a pas rendu·es plus conscient·es de la fragilité de notre mode de vie, et de la valeur de l’interaction sociale. Une seule recommandation : soyez curieux·ses, laissez-vous surprendre, et que la fête soit belle !
KARINE GRASSET
Directrice